Doc marge

Womanhood Vol.2 : Projection et débat

- 31.01.2018

19H30

Révolution
« Révolution : C’est là que je me mets vraiment en colère. Je suis Egyptienne, je suis une femme, et je me suis impliquée, pour ainsi dire, dans le processus politique. Surtout après 2011, ou pendant 2011. Alors on me demande : “Les femmes ont-elles été libérées avec la Révolution ? En tant que femme, as-tu l’impression d’avoir gagné ta place dans l’espace public ?” Et ces questions ridicules reviennent tout le temps. » (Sally, 29 ans, storyteller pour le Bussy Project)

Génération
« Ce fossé générationnel, cette dispute entre les générations, je ne sais pas comment elle pourrait se terminer. » (Yasmine, 23 ans, bénévole pour HarassMap)

Espace Public
« Une des choses que m’évoque le mot « Genre », c’est « l’Espace public » et le droit à la mobilité. » (Nada, 26 ans, réalisatrice)

 

LE WEBDOC
Tourné en 2015 au Caire, disponible sur Internet depuis mai 2017, womanhood (être femme) est un webdocumentaire sous forme d’abécédaire interactif autour du Genre. 15 femmes égyptiennes témoignent de leurs perspectives et questionnent leurs expériences à travers des entrées lexicales choisies.
Dans un contexte contemporain où ces voix féminines sont souvent formatées et réifiées par les cadrages occidentaux, il s’agit ici, d’inverser ce processus d’écriture, de mettre en lumière la multiplicité et la subtilité des regards portés par ces protagonistes. Une caméra, pas de question orientée, et un refus d’imposer les thématiques orientalistes d’hier et d’aujourd’hui.
La réalisatrice, Florie Bavard (ancienne élève de l’EHESS), a établi une liste de 75 mots, choisis par ces actrices sociales pour raconter, à leur manière, ce qu’est qu’«être femme(s) » en Égypte.
Elles sont auteures, actrices, blogueuses, réalisatrices, humanitaires, musiciennes, photographes, psychiatres, chercheuses, étudiantes, enseignantes ou scénaristes. 15 femmes égyptiennes, nées entre 1931 et 1995, qui ont toutes un point commun : avoir été confrontées à la question du Genre dans leur activité sociale (vie professionnelle, bénévolat, production artistique, académique ou littéraire). La pluralité des “visions du monde” et la diversité des mises en mots y résonnent sur une même plateforme web, et invitent à penser la complexité du féminin, au Caire, comme ailleurs.

LA PROJECTION-DEBAT : Vol. 2
Après la diffusion en 2017 du volume 1 sur les mots “Activisme”, “Occident” et “Genre”, 2018 marque le lancement du volume 2. À cette occasion seront projetées, pour la première fois à Paris, de nouvelles séquences tirées du webdoc ; des vidéos où les intervenantes analysent cette fois-ci les termes “Révolutions”, “Générations” et “Espace Public”.

 

DOC accueillera ainsi, ce 31 janvier, Florie Bavard (réalisatrice et coproductrice du webdocumentaire) et Benjamin Daugeron (coproducteur) pour une soirée en deux temps :

  • Une projection de 50 minutes (tirées des 7h du webdocumentaire disponible en ligne) permettra d’aborder 3 des mots proposés par les intervenantes. 8 séquences où Sheraz, Yasmine, Nawal, Nada, Mozn, Mona, Menna, et Shahinaz pensent les entrées lexicales suivantes : “Révolution”, “Génération”, “Espace Public”.
  • Le débat qui suit visera à s’interroger sur les enjeux que soulèvent, en contexte post-révolutionnaire, la représentation de questions genrées et de regards croisés entre Orient et Occident.

 

Bande-annonce du webdocumentaire

Découvrez le webdocumentaire

 

PRIX LIBRE
Pour réserver : https://goo.gl/a4QGgv

 

DOC

26, rue du Docteur Potain
75019 Paris
Metro : Télégraphe (ligne 11)