Doc marge

Pierre Joseph — Fondation Vincent van Gogh Arles

- 07.09 — 07.10.2018

Vernissage
07.09.2018 18h — 23h
Exposition
08.09 — 07.10.2018

Ouverture publique
14h — 19h du Mercredi au Samedi

Commissariat : Arthur Fouray

Pierre Joseph (né en 1965 à Caen, vit et travaille à Paris) raconte à DOC une histoire simple. L’exposition Fondation Vincent van Gogh Arles se place dans le sillon des scènes de vie rurale peintes au XIXème siècle par Vincent van Gogh et Jean-Francois Millet. Après l’exposition Hypernormandie à La Galerie Noisy-le-Sec en 2016, l’artiste explore la suite presque science-fictionnelle du travail des impressionnistes.

Il parasite les mots-clefs, les étiquettes, brouillant tout en clarifiant les pistes de son exposition personnelle. Il joue avec les codes d’une société technologique hiérarchisée aux mythologies normatives, obsédée par un idéal organique, naturel. Il s’est notamment penché sur l’exposition La Vie Simple – Simplement la vie / Songs of Alienation par Bice Curiger et Julia Marchand à la Fondation Vincent van Gogh Arles en 2018. La Vie Simple cherche à décrypter la relation des artistes avec un mode de vie en harmonie avec la nature. Déplacement d’un contexte réel à une exposition temporaire, Fondation Vincent van Gogh Arles donne le ton.

Arthur Fouray
L’exposition est réalisée avec le soutien d’Air de Paris.
Une programmation de DOC Exposition

Pierre Joseph
Né en 1965 à Caen
Vit et travaille à Paris

Le travail de Pierre Joseph se déploie depuis la fin des années 80 sur les questions de présences. Il amorce sa pratique par des propositions collectives avec Philippe Perrin, Dominique Gonzalez-Foerster, Philippe Parreno et Bernard Joisten mais aussi par l’exposition désormais historique Les Ateliers du Paradise, première exposition d’Air de Paris à Nice en 1990. Au début des années 90, il commence sa série de personnages à réactiver, personnages issus des mythologies contemporaines (par exemple : Superman, Blanche Neige, un policier ou Pris Stratton de Blade Runner). Ils sont présents pendant le vernissage de l’exposition puis réactivables avec l’aide d’une photographie de documentation.

Il se focalise après un voyage de 3 mois au Japon en 1997 sur l’apprentissage, puis il s’intéresse à la disparition dans les années 2000. Plus récemment, il mélange les mots-clefs et superpose les couches de contenu. Pour sa dernière exposition personnelle à Air de Paris en janvier 2018, il produit des photographies proches des aquarelles du botaniste Pierre-Joseph Redouté. Il amalgame ainsi les hashtags liés à leurs deux pratiques visuelles.

Pierre Joseph a eu de nombreuses expositions en Europe et à l’étranger. Ses œuvres sont présentes dans les collections du Centre Pompidou, du Nouveau Musée National de Monaco et du Van Abbe Museum notamment, et dans de nombreuses collections privées. Elles ont été récemment exposées au Consortium, au MAC/VAL, à la Biennale de Dallas, au Centre Pompidou Metz, à la Fondation d’Entreprise Ricard, à LUMA Westbau et au Swiss Institute.

Fondation Vincent van Gogh Arles
35 ter, rue du Docteur Fanton
13200 Arles, France

La Fondation propose une approche unique de Vincent van Gogh en explorant la résonance de son œuvre et de sa pensée avec la production artistique internationale actuelle sous la forme d’expositions temporaires. Grâce aux partenariats établis avec des collections publiques et privées, la Fondation présente toute l’année une ou plusieurs toiles de Van Gogh en regard d’oeuvres d’artistes contemporains — tels Roni Horn, Urs Fischer, Glenn Brown, David Hockney, entre autres.

C’est à Arles, où Vincent atteint l’apogée de son art lors de son séjour entre février 1888 et mai 1889, que Yolande Clergue convie dès 1983 des créateurs contemporains à rendre hommage au peintre à travers une oeuvre. Grâce au mécène Luc Hoffmann, une fondation reconnue d’utilité publique est créée en 2010. La municipalité met à disposition l’hôtel Léautaud-de-Donines, demeure prestigieuse du XVe siècle qui, réaménagée par l’agence d’architecture Fluor, offre depuis 2014 plus de 1 000 m2 d’exposition. Le parti pris résolument contemporain est confirmé par l’intégration au bâtiment de deux oeuvres permanentes de Raphael Hefti et Bertrand Lavier.

La Fondation exauce ainsi le vœu de l’un des peintres les plus célèbres au monde de créer, à Arles, un lieu de réflexion, de production artistique et de dialogue fertile entre créateurs.

« […] comme tu le sais bien, j’aime tant Arles […] »
Lettre de Vincent à Theo (18 février 1889).

DOC
26, rue du Docteur Potain
75019 Paris, France

Né du regroupement d’artistes en quête d’un lieu de travail, DOC est une association à but non lucratif soumise à la loi 1901. DOC est un moyen de partager des idées, connaissances et savoirs faire artistiques dans le cadre d’un projet de diffusion et de valorisation de la création contemporaine.

Situé au 26, rue du Docteur Potain dans le XIXème arrondissement, l’association permet à des artistes et artisans jeunes ou confirmés de trouver un espace de travail et de partage dans un contexte où l’offre d’ateliers à Paris ne répond pas à la demande. DOC participe activement à la vie et à la dynamique du quartier.

L’association réunit une soixantaine de personnes. Chaque membre du collectif participe selon ses compétences à la rénovation des locaux, à la mise en place d’ateliers de production, à la documentation des actions accomplies et aux différentes activités du lieu.

Expérience avant tout humaine, la mutualisation des ressources économiques et techniques, ainsi que le partage des connaissances entre les membres de l’association a permis la construction d’un projet autosuffisant et indépendant qui réunit une équipe forte, portée par son engagement au projet.

EN

Pierre Joseph
Fondation Vincent van Gogh Arles

DOC
26, rue du Docteur Potain
75019 Paris
www.doc.work

Opening
07.09.2018 6pm — 11pm
Exhibition
08.09 — 07.10.2018

Opening hours
2pm — 7pm Wed — Sat

Curated by: Arthur Fouray

Pierre Joseph (born in Caen, 1965, lives and works in Paris) tells at DOC a simple story. The exhibition Fondation Vincent van Gogh Arles follows the lineage of rural scenes painted during the XIXth century by Vincent van Gogh and Jean-Francois Millet. After the show Hypernormandie at La Galerie Noisy-le-Sec, he explores a science-fiction sequel of the impressionists’ works.

He parasitizes keywords, tags, bluring yet clarifying the possible leads of his solo show. He plays with the codes of a technological society with normative mythologies, obsessed by an organic & natural ideal. He got interested by the exhibition La Vie Simple – Simplement la vie / Songs of Alienation by Bice Curiger and Julia Marchand at Fondation Vincent van Gogh Arles in 2018. La Vie Simple seeks to decipher the relationship of artists with a harmonious with nature way of life. Displacement of a real context to a temporary exhibition, Fondation Vincent van Gogh Arles sets the tone.

Arthur Fouray
The exhibition is supported by Air de Paris.
A program by DOC Exposition

Pierre Joseph
Born in 1965, Caen
Lives & works in Paris

Since the mid 80s, Pierre Joseph’s work expands on issues of presence. He initiates his artist’s practice by collective proposals with Philippe Perrin, Dominique Gonzalez-Foerster, Philippe Parreno et Bernard Joisten. He becomes known with Les Ateliers du Paradise, the historic first exhibition held at Air de Paris, Nice in 1990. In the early 90s, he starts his « characters to reactivate » series. These characters are coming from mainstream contemporary mythologies (for exemple : Superman, Snow White, a policeman or Pris Stratton from Blade Runner). They are present during the exhibition opening. Then they can be reactivated with the help of a documentation photography.

After a 3 month trip to Japan, he focuses on learning practices. During the 2000s he takes an active interest in the disappearance processes. Recently, he mixes keywords and superimposes layers of content. For his latest solo exhibition at Air de Paris in January 2018, he mimics with photography the watercolors by the botanist Pierre-Joseph Redouté.He thus blends the hashtags related two their two visual works.

Pierre Joseph has exhibited extensively in Europe and internationally. His work is in collections that include Centre Pompidou, Nouveau Musée National de Monaco and Van Abbe Museum as well as private collections. Recent exhibitions include Le Consortium, MAC/VAL, Dallas Biennial, Centre Pompidou Metz, Fondation d’Entreprise Ricard, LUMA Westbau and Swiss Institute.

Fondation Vincent van Gogh Arles
35 ter, rue du Docteur Fanton
13200 Arles, France

The Fondation offers a unique approach to Vincent van Gogh, namely by exploring, through the medium of temporary exhibitions, the resonance of his art and thinking with international artistic production today.Thanks to partnerships established with public and private collections, the Fondation presents one or more original canvases by Vincent van Gogh all year round, in company with a changing selection of works by contemporary artists such as Roni Horn, Urs Fischer, Glenn Brown, David Hockney, among others.

It was in Arles, where Vincent lived and worked from February 1888 to May 1889, that his art
reached its pinnacle. As from 1983, with the centenary of this stay in mind,Yolande Clergue invited contemporary artists to present a work in homage to Van Gogh. Thanks to patron Luc Hoffmann, in 2010 the Fondation Vincent van Gogh Arles was created as a public utility foundation. The City of Arles placed at its disposal the hôtel Léautaud-de-Donines, a prestigious residence dating back to the 15th century. Renovated and transformed by the architectural agency Fluor, the building was inaugurated in 2014 and offers over 1000 m2 of exhibition space. The Fondation’s resolutely contemporary bias is underscored by the integration within the museum complex of two permanent artworks by Raphael Hefti and Bertrand Lavier.

The Fondation fulfils the wish, cherished by one of the world’s most famous painters, to create in Arles a place of reflection, fertile production and stimulating dialogue between artists.

“[…] then, as you well know, I love Arles so much […]”
Letter from Vincent to Theo (18 February 1889).

DOC is a not-for-profit organization. DOC fosters the sharing of artistic ideas, knowledge, and techniques with an aim to promoting and spreading contemporary creation.

Located 26 rue du docteur Potain in the XIXth arrondissement of Paris, the place allows both young and experienced artists as well as artisans to find a space to work and share their ideas in a context where the demand for workshops in Paris far exceeds the offer. As such, DOC actively participates in the life and dynamics of the neighbourhood.

The organization counts 60 members. Using their individual skills, each member participates in the renovation of the building, the setting up of production workshops, documentation of the actions taken, and in the various activities of the place.

The pooling of economic and technical resources, as well as the sharing of knowledge among the members of the organization, have enabled the creation of a self-sufficient and independent project bringing together a strong team driven by commitment and human values.