Doc marge

Ciné Club: Alice

- 14.01.2018

Alice, Jan Svankmajer (1988)

00:00. Alice a forme humaine et le lapin blanc est une taxidermie sous une cage de verre perdue dans un cabinet de curiosité. Objets inanimés, avez-vous donc une âme ?
Soudain la bête naturalisée s’anime, enlève les clous qui la retiennent au sol, s’habille, regarde la montre à gousset cachée dans son thorax et s’enfuit, poursuivie par Alice, dans un tiroir.

00:01 Ça y est vous êtes dans la plus surréaliste des adaptations d’Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll, réalisée par le pape de l’animation tchèque : Jan Svankmajer (dont nous avons eu le plaisir de vous montrer plusieurs courts-métrages lors des précédentes saisons du Ciné Club).
Pour Svankmajer, Alice « n’est pas un conte de fée, mais un rêve », et contrairement aux autres adaptations, il s’affranchit de la construction logique pour s’aventurer dans des pérégrinations labyrinthiques, agressives et régulièrement morbides, guidées par ce lapin blanc qui perd son rembourrage chaque fois qu’il sort sa montre.

00:02 Les objets ont pris vie tandis qu’Alice est tour à tour une poupée de céramique ou une jeune fille blonde, tout se mélange et tout se croise par associations libres (si chères aux surréalistes). Bienvenue dans l’un des films les plus hybrides qui existe, un OCNI (Objet Cinématographique Non Inanimé) qui alimentera certainement vos rêves (enfin surtout vos cauchemars) pour les temps à venir.

 

Infos pratiques :
Ouverture des portes du DOC et du bar à 16h45
Lancement du/des courts métrages à 17h
Lancement du long métrage entre 17h15 et 17h25

 

90 places dans la salle – Pas de réservations

Entrée au niveau du 26bis

Entrée libre.

 

DOC

26, rue du Docteur Potain
75019 Paris
Metro : Télégraphe (ligne 11)