Doc marge

A FEW TRICKS UP THE SLEEVE AND A DAGGER IN THE HEART

A FEW TRICKS UP THE SLEEVE AND A DAGGER IN THE HEART

EXPOSITION
20.05 – 30.05.2021
14h-20h30

« A few tricks up the sleeve and a dagger in the heart »
Une proposition de Lou Ferrand & Katia Porro

Ouverture publique du jeudi 20 au dimanche 30 mai 2021, tous les jours de 14h à 20h30
Finissage le samedi 29 mai 2021, de 14h à 20h30
————————————————————————
DOC invite Lou Ferrand & Katia Porro à investir la salle d’exposition pour un format expérimental autour des recherches qu’elles mènent sur les formes piquantes et leur entrelacement à une charge érotique, tactique et politique.
Avec :
Ethan Assouline
Sara Blosseville
Claire Finch
Youri Johnson
Silvana Mc Nulty
& invité.e.s

Il y a au départ une appétence formelle, un tropisme émotionnel pour les piques, les pointes, les épines, ce qui tranche, qui blesse, qui transperce. Dès lors, le regard devient averti au piquant ; il replonge dans une histoire de l’art et de la littérature parsemée de motifs sagittaux, acérés, perforants, considérant autant leurs manifestations visibles (l’arme, le geste, la plaie) que sentimentales (la menace, la douleur – mais aussi, et précisément, le désir). Il embrasse une dialectique qui transcenderait les époques ou les disciplines entre des formes perçues comme agressives ou hostiles et la charge de plaisir que ces dernières suscitent. Ce qui me blesse m’attire ; je m’abîme, mais jamais ne succombe.
Peut alors advenir ce moment d’inversion où la proie se met à se rêver prédatrice. Ce moment où il faut reprendre les armes – qui étaient jusqu’ici l’apanage des dominants, des puissants –, où il faut sortir les couteaux ; sinon pour nuire, du moins pour se défendre. Où il est temps pour nous de les tromper, de tricher aux cartes, de les affronter fièrement, salement, dans l’obscurité, « avec plus d’un tour dans la manche et un poignard dans le coeur », comme l’écrit McKenzie Wark à qui notre titre emprunte ses mots, initialement adressés à Kathy Acker. Qui s’y frotte, inéluctablement s’y pique.
[…]
Lou Ferrand et Katia Porro développent depuis 2018 une pratique collaborative comprenant l’écriture de textes à quatre mains, la traduction collective et la conception d’expositions. Lou Ferrand est curatrice indépendante, actuellement en résidence aux Beaux Arts de Paris. Katia Porro est curatrice indépendante et directrice de la résidence Amant Siena en Italie.

Compétences

Posté le

6 mai 2021