DOC



contact@doc.work


26 rue du Docteur Potain
75019 Paris
France



support DOC !




PAINTINGS FROM THE CRYPT
Exposition du 23 septembre au 2 octobre 2016
visites sur rendez vous (doc.exposition@gmail.com)
Vernissage le jeudi 22 septembre à partir de 18 heures

Avec : Nicolas Chardon, Jan Kämmerling et Jan van der Ploeg

DOC a l'audace de vous inviter à nouveau, tous autant que vous êtes, à la terrible exposition PAINTINGS FROM THE CRYPT.

Venez assister au désastre de cette rentrée, celui que vos plus sombres cauchemars n’ont pu vous faire imaginer :

LE PIRE.

Les trois mousquetaires réanimés de la peinture la plus dérangée vont vous offrir le spectacle le plus écœurant de toute l'histoire de l'art!

La tension sadique de Nicolas Chardon affrontera la cruauté sans bornes de Jan van der Ploeg, qui, malgré son horreur et son nom, n'éclipsera pas la mégalomanie démoniaque du névropathe de la palette qu'est Jan Kämmerling.

La souricière du DOC vous dévoilera, ce jeudi, l'accrochage insoutenable de ces trois peintres, venez sans reculer, le cœur aux yeux, bien accroché...

Au fond d'un trou à Paris l'abstraction a été enterrée... mais au DOC, la nuit tombée..., vous pourrez sentir ses ongles pousser!

Event FB







UN PEU PLUS TARD APRÈS LA NUIT
Exposition du 8 au 17 septembre 2016
Au DOC : visites sur rendez vous (doc.exposition@gmail.com)

Vernissage le 7 septembre à partir de 18h


Sur une proposition d'Elsa Delage & Anaïs Lepage
dans le cadre de la programmation hors les murs
de La Station - Gare des Mines

Avec : Safouane Ben Slama, Gaëlle Choisne, Julien Creuzet, Emile Degorce-Dumas, Hélène Garcia, Vidya Gastaldon, Jérémie Gaulin, Ann Guillaume, Servane Varnèse.

Un peu plus tard après la nuit intervient au tout début, au moment des gravats et des matelas troués, des clés et des passeports éparpillés, des icônes vaudou collées sur les murs en béton et des numéros de chambres énigmatiques disposés un peu partout.

Neuf artistes ont été invités à interpréter les objets et témoignages issus du bâtiment de la Gare des Mines, à s’inspirer de l’histoire clandestine, interlope, spirituelle et festive du lieu. Ils ont engendré des récits parallèles et possibles, convoquant territoires lointains, anecdotes intimes et légendes.

L’exposition est à la fois archive et présage, lieu de coexistence, de transfert et de passage où circulent flux humains et énergies. Elle affirme le pouvoir d’une approche mystique du monde et des synchronicités contre les situations d’empêchement ; la puissance de la croyance en des forces inconnues et impalpables comme matrice de formes et de discours.

Peintures, sculptures, photographies, vidéo, documents et captation sonore sont autant d’actes d’interprétation et de guérison d’un rituel invisible.

Event FB







PERILS FROM THE SEA - HIDDEN TRACK
Exposition du 22 juin au 10 juillet 2016
visites sur rendez vous (doc.exposition@gmail.com)

Vernissage le 21 juin à partir de 18h
Scène (espace Galop 2ème étage) 21 juin
19h30 : conférence sauvage de Josselin Ménage
20h : The Night He Came Home
21h : Radikal Satan

Perils from the sea commence à Brest le 23 février 2016 ; une exposition déployée en quatre temps, sur une durée de 6 mois, qui voit apparaître - et disparaître - les oeuvres de Clémentine Adou, Nuno Barroso, Karina Bisch, Noémie Boulon, Jean-Pierre Dolveck, Kim Farkas, Mélina Jaouen, François Lancien-Guilberteau, Damien Le Dévédec, Tobias Löffler, Pierre Molinier, Julien Monnerie, Pierre Paulin, Carl Phelipot, Jean Rault, Juliette Roche, Anafaia Supico, et Anaïs Touchot.
Le 21 juin 2016, l'exposition se poursuit au DOC.

Ce cycle intuitif prend comme point de départ une histoire entre des gens et des territoires arpentés pendant 10 ans.
Il voit naître des formes, des œuvres, et une bande son par le groupe The Night He Came Home fait du noyau dur Arthur Beuvier et Corentin Canesson.

La collection éphémère et mouvante constituée ici rencontre également la musique et la scène ; une conférence sauvage de Josselin Ménage, un concert de Radikal Satan et The Night He Came Home.

Pour une grimace et un rictus
De plus
J'fais des heures sup'
Je m'en donne de la peine
Je cogite je m'agite
Je rejoue la scène








SOME OF MY BEST FRIENDS ARE GERMS
Exposition du samedi 14 mai au samedi 4 juin 2016
visites sur rendez vous (doc.exposition@gmail.com)
sur une proposition d’Ana Iwataki et Marion Vasseur Raluy

Avec: Etienne Courtois, Nick Fisher, Gina Folly, Luca Francesconi, Ilana Harris-Babou, Laub, Gaëlle Leenhardt, Jennifer Moon, Raphaëlle Serre, Anna Solal, Andrew Norman Wilson

Some of my best friends are germs est le titre d’un article de Michael Pollan paru dans le New York Times dans lequel l’auteur évoque les bienfaits des microbes pour la régulation du corps et leurs effets sur l’état d’esprit. Les bactéries, les plantes, les fleurs, les animaux, l’homme et l’ensemble des formes vivantes agissent et coexistent pour le bénéfice de tous. L’exposition cherche à transcrire cet état latent où il est possible de faire pousser et naitre des relations entre la matière, la nature et l’organisme. L’homme fait fermenter le sexe, les émotions, l’érotisme et l’intellect lorsqu’il mange, boit, rit, pleure ou regarde des œuvres d’art. Some of my best friends are germs est une esquisse de l’évidente nature mouvante de l’être humain.

Practical animism is knowing something by ingesting it. For ten days I ate the minimum to stay alive. Doing my best to keep it all out. But I drank bottles of water, bottles of beer. For ten days I let myself be intoxicated.
Fermented foods can help one adjust to a foreign climate and culture.

Up in them guts. I went to a foreign country and let foreign bodies in. Replenished my impoverished Westernized microbiome. My mother had a C-Section and fed me organic. I’ve got catching up to do. Some bacteria, with their mere presence, make it impossible for other more destructive bacteria to survive.
Vorarephilia is the erotic desire to eat or be eaten by someone else.

The secret desire of the American female that has always lived within me, mastery over the biological need to eat. And sleep. Mastery over the weakness of the flesh. Think of a diet as a series of beliefs and affirmations. To regulate yourself and your materiality.
We’re downcycling and upcycling, fall into a state and wake up in another one.
This is a dirty, nasty story about loving shit.





LE MEDECIN

22.04—24.04 2016

21.04
Vernissage & preview from 11 am to 10 pm.

DOC has no strict definition. It understands the necessity to produce and to exhibit; it is a remedy to current artistic needs. The proximity of the activities it hosts is pragmatic: its walls and activity can be adapted to suit the needs of the different projects of the moment. Diverse and disparate networks come together within its walls, and through its concert and exhibition spaces.

For the event Art Brussels, DOC will be bringing fifteen artists selected from the collective occupying the space to Brussels. The group has been chosen to generate the maximum amount of information in order to give a fuller understanding of the activities in progress at DOC. A collection of printers of different types connected with Paris will be used to materialize on paper our desire to show the entirety of the of the activities linked to the space from the rehabilitation of the building itself to the oeuvre of the resident artists. From a wider point of view, Le Médecin is equally an attempt to delocalise the collective experiment that is DOC.

DOC is a project by a group of artists united by the necessity of finding a working space in Paris. DOC is an independent site dedicated to collective creativity, offering working spaces to artists as well as shared technical workshops.
DOC promotes the sharing of knowledge, the pooling of means of production and distribution and is dedicated to the development of pedagogical and social resources.
DOC represents the will as an artist to rely on one’s own resources as a guarantee of artistic freedom. It seeks to bring people together, to create links and new way of existing in the surrounding world.

With the support of the Service for Cooperation and Cultural Action of the Embassy of France to Belgium, in the frame of EXTRA.

STAND F7

Art Brussels at Tour & Taxi
Avenue du Port 86C
1000 Bruxelles
Belgium

Facebook
More infos : Art Brussels







LES LÈVRES NUES

Exposition du samedi 16 au samedi 30 avril 2016
vernissage le vendredi 15 avril à 18h, visites sur rendez vous

Visites sur rendez-vous, contact : doc.exposition@gmail.com

DOC a le plaisir de vous inviter au vernissage de l’exposition Les lèvres nues dont le commissariat a été réalisé par Jarry et Noémie Vulpian.

L’exposition présente les œuvres de neuf artistes plasticiens: Katinka Bock, Isabelle Cornaro, César Chevalier, Antonin Fassio, Arthur Fouray, Gaillard & Claude, Daiga Grantina, Xavier Mary et Loup Sarion, une intervention théorique de Fabien Danesi ainsi qu’une pièce historique de Marcel Mariën. C’est à partir de ce dernier, et particulièrement de la revue qu’il créa en 1954, Les Lèvres nues, que cette exposition s’est amorcée. A l’image de ces publications poétiques, sans thématique précise, l’exposition se définit comme un assemblage, un collage d’œuvres essentiellement sculpturales et contemporaines.

DOC est un lieu de création collectif et indépendant situé au 26 rue du Docteur Potain dans le dix-neuvième arrondissement à Paris, il propose des espaces de travail pour des artistes, des ateliers techniques partagés, ainsi que des espaces de concert, de projection et d’exposition.

DOC favorise le partage de connaissances, la mise en commun de moyens de production et de diffusion ainsi que le développement de missions pédagogiques et sociales.