Doc marge

Poésie Civile #6: « S’asseoir sensible »

- 26.06.2017

POÉSIE CIVILE #6

S’ASSEOIR SENSIBLE

LUNDI 26 JUIN

19H30

 

Cette séance-ci, au seuil de l’été, et avant de se retrouver à la rentrée, c’est un peu la coda d’un premier cycle, c’est, après avoir traversé l’acte magique de la parole (#1), puissance de la parole, du pouvoir de l’information (#2), valeur d’usage, valeur d’échange (#3), la légitimité, fonds de poches et quand je suis contente (#4), viti-vinicole (#5), c’est ne pas poser une question mais dire :
s’asseoir sensible.
C’est-à-dire quelque chose comme : ce texte-ci, la lecture, l’écoute de ce texte-ci m’a marqué,e, m’a touché,e, c’est ce texte-ci, écoutons-le.
Le livret cette fois-ci sera ça: un recueil de textes, plutôt poétiques, quand poétique se dégage de théorique, et quand se dégage de « veut ici dire » que ça n’utilise pas directement les outils rhéto/théoriques pour penser ce qu’il est en train de dire,
ainsi, si des textes ont provoqué chez vous s’asseoir sensible, et si vous souhaitez les partager, nous serons heureux/ses de les découvrir.
Nous préparons un buffet vegan et apportons quelques bouteilles de vin. Au cas où ça ne suffise pas, apportez ce qui vous convient.
 
Format proposé par Laura Boullic, Marie Fouquet, A.C. Hello, Anne Kawala, Élodie Petit et Marie de Quatrebarbes.
Infos : La classe libre de Poésie Civile a lieu une fois par mois. C’est un exercice de lectures participatives articulées à partir d’hypothèses poétiques émises par, et en vue d’une rencontre. Les extraits lus à voix haute, les prises de parole spontanées, permettent de nourrir pendant cette réunion mensuelle la réflexion et la perception physique, psychologique, intellectuelle, de l’entité “tous” et de chacun pour disons, former présent. 
Retrouvez toutes les infos et les séances précédentes sur le site de Poésie Civile