Doc marge

L’Arve et l’Aume
Compagnie TOC

- 01.02.2017

Dans le cadre de son programme de soirées théâtrales, Doc vous invite à la représentation de L’arve et l’aume par la compagnie TOC.
15h00: représentation pour les scolaires
18h00: représentation tout public
« Lorsque j’emploie un mot MOI, dit Dodu Mafflu d’un ton plutôt méprisant, il dit juste ce que j’ai décidé de lui faire dire… ni plus ni moins. La question est de savoir, dit Alice, si vous avez le pouvoir de faire dire aux mots tant de choses équidistantes, multiples et bourriglumpies de variantes infinies » — Antonin Artaud

 

Intentions

Écrit à Rodez en 1943, corrigé et repris en 1946, L’Arve et l’Aume est une traduction et une adaptation d’un chapitre d’Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll dans « De l’autre côté du miroir ». Le sous-titre donné par Artaud au texte résume son projet littéraire : une « tentative anti-grammaticale à propos de Lewis Carroll et contre lui ». Alice a quitté sa maison pour se retrouver dans un monde qui n’a plus de sens. Humpty Dumpty (Dodu Mafflu) tour à tour professoral, littéral ou délirant, lui enseigne comment, avec les mots valises, les choses et les mots peuvent entretenir un rapport variable et distendu. L’oeuf grammairien se montre déjà péremptoire chez Carroll, mais au-delà de la seule affirmation du non sens, Artaud charge et investit les mots d’une puissance rythmique
supplémentaire leur conférant une vie propre. Le texte devient une expérience physique tant pour Alice que pour les spectateurs.
Avec un dispositif extrêmement simple, le TOC souhaite faire de l’Arve et l’Aume un spectacle nomade, capable de se transposer dans des espaces qui permettent la proximité d’une rencontre avec un public restreint. Nous sommes dans la chambre d’Alice, symbolisée par une armoire, objet quotidien qui se transforme, gouffre potentiel prêt à l’aspirer définitivement dans le non-sens. (Muriel Malguy et Mirabelle Rousseau)

L’Arve et l’Aume d’Antonin Artaud

Avec Emilie Paillard
Mise en scène Mirabelle Rousseau
Dramaturgie Muriel Malguy
Scénographie Clémence Kazémi
Régie générale Esther Silber
Son Kerwin Rolland
Lumières Manon Lauriol
Costumes Marine Provent
Durée 35 minutes
A partir de 7 ans